Marques. Penhaligons

PENHALIGON'S

PENHALIGON'S www.penhaligons.com
PENHALIGON'S
PENHALIGON'S

William Penhaligon, barbier de profession, débarqua à Londres dans l’espoir d’y faire fortune. Ses rêves se réalisèrent, puisqu’il y devint le père de la parfumerie britannique. Dans sa boutique de Jermyn Street, une artère à la mode, Penhaligon vendait des parfums et produits de toilette de sa création à la riche clientèle londonienne. Sa renommée grandit, et il ne tarda pas à devenir barbier à la cour royale et parfumeur de la reine Victoria. La reine Alexandra accorda son premier mandat royal à la Maison en 1903.

Comme il sied au plus britannique des parfumeurs, les fragrances Penhaligon’s tirent leur inspiration de la Grande-Bretagne, ses traditions, son histoire et ses paysages.

Blenheim Bouquet (1902) a ainsi été créée pour le duc de Marlborough, et baptisée du nom de la résidence ancestrale de sa famille. Empressa et Lothair rendent quant à elles hommage aux routes commerciales britanniques. Blasted Heath et Blasted Bloom, deux créations récentes, évoquent les côtes battues par les vents de l’île d’Albion.

PENHALIGON'S

Après avoir fait l’acquisition de Penhaligon’s en 2015, Puig s’attache à raviver les traditions du joyau de la couronne de la parfumerie britannique, et à lui tracer un avenir radieux. Puig a construit un environnement retail sur mesure pour Penhaligon’s, dans lequel les clients sont invités à découvrir les fragrances traditionnelles de la Maison, qu’il s’agisse de réinterprétations d’archives ou de nouvelles créations.

En 2016, Puig a dévoilé sa collection Portraits, une « fiction olfactive » inspirée d’une famille d’aristocrates britanniques franchement excentrique et vaguement irrévérencieuse. L’intrigue s’est corsée en 2017 avec l’ajout de quatre autres personnages troubles...

PENHALIGON'S
PENHALIGON'S
PENHALIGON'S

Tracer un avenir radieux au plus Britannique des parfumeurs

Close