Close
Chapter background

LE SUCCÈS D'UNE ENTERPRISE FAMILIALELE SUCCÈS D'UNE ENTERPRISE FAMILIALE

Antonio Puig, qui fonda l’entreprise en 1914, avait une maxime pour résumer sa vision de sa succession : « Dans la vie il y a cinq étapes. La première: apprendre à faire ; la deuxième : faire ; la troisième: enseigner comment faire; la quatrième: faire faire ; et la cinquième: laisser faire. »

En passant ainsi la main assez tôt, il a créé un précédent que ses enfants n’ont pas oublié presqu’un demi-siècle plus tard. À ceux qui mettaient en doute sa décision, Antonio Puig répondait habituellement, non sans fierté, que ses fils étaient bien mieux formés que lui. C’est ainsi qu’il a confié les rênes et la direction de l’entreprise à ses deux ainés dans les années 1950.

Peu avant sa mort en 1979, il a convoqué ses quatre fils pour leur demander de respecter deux de ses volontés : prendre soin de leur mère et rester unis. « Restez unis, ensemble vous serez bien plus forts », fut son conseil. Cette parole est devenue la devise qui a présidé aux relations de tous les frères Puig et qui a marqué leurs philosophies tant personnelles que professionnelles.

Rotate device